Assawra

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Liban > GBA > Dans la boîte à lettres de Georges Ibrahim Abdallah...

Dans la boîte à lettres de Georges Ibrahim Abdallah...

vendredi 2 novembre 2012, par La Rédaction

Les messages déposés le jeudi 1er novembre 2012 :

Courage
André Verlaine

**

A Ibrahim Abdallah,
Aux fins fonds de la souffrance le seul issu c’est la résistance et
l’espoir face à une société elle-même perdue par la perversité,
l’avidité et la cruauté qu’elle engendre. Cependant nous sommes entourés
d’ombres et de présences invisibles bénéfiques qui nous soutiennent et
nous protègent. C’est à elles qu’il faut s’adresser pour susciter un
courant d’énergies capable de transformer le pire en meilleur pour que
le poison devienne le remède.
Je suis bouddhiste de Nichiren Daishonin (disciple de Shakiamouni)
devenu lui-même bouddha fondamental. Il a donné ce mantra pour aider
l’humanité et je vous le transmets, car il peut être dit par n’importe
qui de n’importe quelle religion car le bouddhisme ne fait aucune
discrimination ni de religion, ni de race. Il enseigne avant tout le
respect de tout individu sans critère de jugement sur celui-ci, comme
son égal, son identique miroir.
Voici ce mantra à dire à haute voix de manière à ce que chacun de ses
sons touche les vibrations de l’univers entier.
NAM MYO HO RENGUÈ KYO (nam myo ho rengué kyo)
A dire autant de temps que vous en aurez le courage.
Avec mes pensées les plus profondes et sincères.
Monique ROBERT

P.S. Signification : Nam, c’est se consacrer à... ; Myoho, c’est la loi
merveilleuse (dans le sens où tout peut s’ouvrir et se transformer) ;
Rengué est la fleur de lotus, caractérisée par l’apparition simultanée de la graine et de la fleur, qui symbolise la simultanéité de la cause et de l’effet. (Tout pensée, tout acte provoque une cause et un effet) ; Kyo, c’est l’énergie.

**

Georges Ibrahim Abdallah a déposé une 8ème demande de libération conditionnelle en janvier 2012... Le délibéré de la décision est attendu le mercredi 21 novembre 2012.

Alors, d’ici cette date, "Assawra" met en place une « Boîte à lettres » dans laquelle tout à chacun peut déposer un message de soutien et de solidarité à Georges. "Assawra" s’engage à le lui faire pavenir.

écrivez-lui à l'adresse:


georgesibrahimabdallah@assawra.info

***

Pour plus d'informations:


Pourquoi Georges Ibrahim Abdallah reste-t-il incarcéré  ?
http://www.assawra.info/spip.php?article1307