Assawra

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Palestine > UK’s responsibility to the Palestinians

UK’s responsibility to the Palestinians

vendredi 2 novembre 2012, par La Rédaction

Today is the 95th anniversary of the Balfour Declaration, when the then foreign secretary, Arthur Balfour, signed a fateful letter to Lord Rothschild announcing that the British government "view with favour the establishment in Palestine of a National Home for the Jewish people". Britain thus gave the zionist movement carte blanche to transform the overwhelmingly Arab state of Palestine into a Jewish one.

To further this aim, from 1920 onwards, Britain encouraged the mass immigration into Palestine of hundreds of thousands of European Jews, expressly against the wishes of the majority population. As Palestine descended into chaos, the British washed their hands of their responsibility for the mess they had caused and stood by while hundreds of thousands of Palestinians were terrorised into fleeing their homeland, as Palestine was transformed into Israel.

We call for the British government to acknowledge publicly the responsibility of previous British administrations from 1917 to 1948 for the catastrophe that befell the Palestinians, when over threequarters were expelled deliberately and systematically by the zionist army. Most of them remain refugees today without redress. The truth about their expulsions is still not officially established, since Israel officially denies any responsibility for it.

Ghada Karmi, Tim Llewellyn, Karl Sabbagh, John Rose, Kamel Hawwash, Naomi Foyle, Mona Baker, Mike Marquesee, Seni Seneviratne.

(01 Novembre 2012)

***

Responsabilité de la Grande-Bretagne envers le peuple Palestinien

Aujourd’hui, c’est le 95e anniversaire de la Déclaration Balfour, quand le secrétaire étrangères de l’époque, Arthur Balfour, a signé une lettre fatidique à Lord Rothschild annonçant que le gouvernement britannique "voit avec faveur l’établissement en Palestine d’un foyer national pour le peuple juif ».
La Grande-Bretagne a ainsi donné au mouvement sioniste carte blanche pour transformer l’état majoritairement arabe de la Palestine en un autre juif.

Pour atteindre ce but, à partir de 1920, la Grande-Bretagne a encouragé l’immigration de masse en Palestine de centaines de milliers de Juifs d’Europe, contre la volonté expresse de la majorité de la population. En Palestine sombrée dans le chaos, les Britanniques se lavaient les mains de leur responsabilité pour les dégâts qu’ils ont causés et se taisaient tandis que des centaines de milliers de Palestiniens ont été terrorisés, contraints de fuir leur patrie, la Palestine a été transformée en Israël.

Nous appelons le gouvernement britannique à reconnaître publiquement la responsabilité de précédentes administrations britanniques de 1917 à 1948 de la catastrophe qui a frappé les Palestiniens, quand les trois quarts ont été expulsés délibérément et systématiquement par l’armée sioniste. La plupart d’entre eux restent aujourd’hui, sans recours, des réfugiés. La vérité à propos de leur expulsion n’est toujours pas officiellement établie. Depuis, Israël nie officiellement toute responsabilité.

Ghada Karmi, Tim Llewellyn, Karl Sabbagh, John Rose, Kamel Hawwash, Naomi Foyle, Mona Baker, Mike Marquesee, Seni Seneviratne.

(01 Novembre 2012)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : Assawra1-subscribe@yahoogroupes.fr

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href=http://www.Assawra.Info/spip.php?article10>http://www.Assawra.Info/spip.php?article10