Assawra

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Palestine > La trêve célébrée dans la bande de Gaza

La trêve célébrée dans la bande de Gaza

mercredi 21 novembre 2012, par La Rédaction

Obtenue après des efforts diplomatiques tous azimuts notamment de l’Egypte et des Etats-Unis, la trêve entre Israël et le Hamas palestinien est entrée en vigueur à 19H00 GMT, selon le texte de l’accord annoncé au Caire par le chef de la diplomatie égyptienne Mohammed Kamel Amr au côté de son homologue américaine Hillary Clinton.
Cette trêve met un terme à une semaine de confrontation armée qui a coûté la vie à 155 Palestiniens et cinq Israéliens.
Dans la bande de Gaza meurtrie par huit jours de frappes aériennes israéliennes incessantes, des célébrations ont éclaté peu après le début d’application du cessez-le-feu, selon des correspondants de l’AFP. Des tirs de joie, des pétards et des chants de "Allah akbar (Dieu est grand), la résistance a triomphé" ont retenti à travers les rues de l’enclave palestinienne, toujours survolées par les drones israéliens.
Les efforts de l’Egypte ont permis "un accord sur un cessez-le-feu qui prend effet à 21H00, heure du Caire", a dit le ministre égyptien, dont le pays a joué un rôle-clé dans l’élaboration de l’accord.
A Jérusalem, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé avoir accepté de "donner une chance" à la proposition égyptienne de trêve après avoir parlé avec le président américain Barack Obama.
Ce dernier a remercié aussi bien le président égyptien Mohamed Morsi que M. Netanyahu, et énoncé l’objectif de parvenir à une paix "durable" dans l’enclave palestinienne frontalière de l’Egypte et d’Israël.
Selon les termes de l’accord, tel que diffusé par la présidence égyptienne, "Israël doit cesser toutes le hostilités par voie terrestre, aérienne et maritime dans la bande de Gaza, y compris les incursions et la prise de personnes pour cible". A leur tour, "l’ensemble des factions palestiniennes doivent stopper les hostilités depuis la bande de Gaza vers Israël, y compris les attaques de roquettes et toutes les attaques le long de la frontière".
L’accord prévoit aussi l’ouverture de discussions 24 heures après l’entrée en vigueur de la trêve sur des "mesures permettant d’ouvrir les points de passage avec Gaza et visant à faciliter la circulation des personnes et des biens". La bande de Gaza est soumise à un blocus israélien depuis plusieurs années. Lors d’une conférence de presse, M. Netanyahu a néanmoins affirmé qu’Israël et Washington allaient combattre conjointement la contrebande d’armes en provenance d’Iran, après la confirmation par un haut responsable iranien d’une aide "militaire" de son pays aux islamistes du Hamas.
Pressé par les Occidentaux d’aider à obtenir une trêve, M. Morsi a mené une médiation après l’offensive militaire israélienne lancée le 14 novembre contre Gaza avec la mort du chef des opérations militaires du Hamas Ahmed Jaabari tué dans un raid aérien.
Le président égyptien, élu en juin, est membre des Frères musulmans, un mouvement dont est issu le Hamas au pouvoir à Gaza. Mais M. Morsi est aussi à la tête d’un pays lié depuis 1979 par un traité de paix avec Israël, et qui a une longue expérience de médiation avec l’Etat hébreu voisin. Une délégation du Hamas était au Caire pour des négociations supervisées par les renseignements égyptiens. Le Caire a été la place tournante des efforts diplomatiques avec la visite de Mme Clinton, du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, des responsables turc, allemand et du Qatar.
M. Obama "a remercié le président Morsi pour les efforts qu’il a entrepris afin de parvenir à un cessez-le-feu durable et pour son rôle décisif dans la négociation". M. Ban et la France ont aussi salué l’accord de cessez-le-feu.

(22 Novembre 2012 - Avec les agences de presse)

***

Bonsoir de Gaza la résistante, Gaza la victoire
(Zyad Medoukh)

En direct de Gaza.
Il est 22h.
La trêve est entrée en figure à 21h.
La population civile est soulagée malgré les morts et la destruction massive
Gaza fête sa résistance, sa patience et son attachement à sa terre.
On espère un respect israélien de cette trêve et des garanties internationales
Huitième journée de l’agression israélienne contre Gaza.
L’aviation israélienne a continué à bombarder Gaza jusqu’à la dernière minute, plus de 25 raids israéliens entre 8h50 et 21h avant l’entrée en figure de cette trêve.
2 martyrs et 3 blessés à 20h58.
22 martyrs et 45 blessé aujourd’hui, le huitième jour de l’agression israélienne.
Le bilan de ces huit jours de l’offensive militaire israélienne est lourd : 160 martyrs dont 42 enfants, 12 femmes et 20 personnes âgées, plus de 1200 blessés, et destruction de plus de 300 maisons et immeubles appartiennent à des civils, et 120 bâtiments publics.
Gaza restera toujours debout.
Vive Gaza, vive la Palestine, vive la mobilisation populaire et citoyenne internationale pour notre cause noble.
Amitiés de Gaza la courageuse, Gaza la vie, Gaza l’espoir et Gaza le sang de nos martyrs.

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : Assawra1-subscribe@yahoogroupes.fr

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href=http://www.Assawra.Info/spip.php?article10>http://www.Assawra.Info/spip.php?article10