Assawra

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Palestine > Israël : le contrôleur de l’Etat dénonce une situation de non-droit en (...)

Israël : le contrôleur de l’Etat dénonce une situation de non-droit en Cisjordanie

mercredi 17 juillet 2013, par La Rédaction

Un rapport du contrôleur de l’Etat d’Israël dévoilé mercredi dénonce la situation juridique en Cisjordanie, affirmant que "chacun fait comme bon lui semble", reprochant aux autorités israéliennes de ne pas y faire respecter leur propre loi.
Un des points les plus importants relevés par ce rapport annuel du contrôleur de l’Etat, Yossef Shapira, est l’absence de contrôle sur la construction des colonies.
Selon le rapport, près de 70 % des 120 colonies de Cisjordanie ont été construites sur des terres publiques sans que les autorités exigent aucun paiement, soit une perte de plusieurs millions de dollars.
Le rapport évoque également les constructions non autorisées, tant de la part des colons que des Palestiniens, en Cisjordanie, sous occupation militaire israélienne depuis 1967.
"Il n’existe pas en Judée-Samarie (Cisjordanie NDLR) d’autorité faisant respecter la loi sur les infractions dans les domaines de planification et construction", affirme le rapport.
Par ailleurs, M. Shapira relève que la police israélienne ne fait pas appliquer la loi en Cisjordanie, notamment en ce qui concerne la sécurité routière et la protection de l’environnement.
L’armée israélienne a réagi en affirmant dans un communiqué que "la mission principale de l’armée est d’assurer la protection des habitants et la stabilité de la situation sécuritaire", s’engageant à "tirer les leçons de ce rapport afin de réparer les erreurs du passé".
L’ONG anticolonisation La Paix Maintenant a salué la publication de ce rapport, soulignant que le contrôleur de l’Etat a "dévoilé une situation intolérable où des colonies reçoivent des terres sans en payer le prix et ne sont pas poursuivies quand ils construisent de manière illégale".
Selon l’organisation israélienne de défense des droits de l’Homme B’Tselem, ce rapport montre que "tout le système légal israélien en Cisjordanie est asservi au projet de colonisation", accusant les gouvernements israéliens successifs d’avoir "pendant des décennies évité d’appliquer la loi aux citoyens israéliens qui portent atteinte aux citoyens palestiniens et à leurs propriétés".
Le président du Conseil régional du Goush Etzion, un bloc de colonies près de Bethléem, David Perel, a appelé pour sa part dans un communiqué "le gouvernement israélien à annexer la Judée-Samarie afin d’y faire respecter la loi israélienne, ce rapport prouvant que l’armée ne peut pas être souveraine sur ce territoire sans porter atteinte aux droits civiques de la population israélienne et palestinienne".

(17-07-2013 - Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : Assawra1-subscribe@yahoogroupes.fr

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href=http://www.Assawra.Info/spip.php?article10>http://www.Assawra.Info/spip.php?article10