Assawra

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Palestine > "Les colonies sont illégitimes" (Kerry)

"Les colonies sont illégitimes" (Kerry)

mercredi 6 novembre 2013, par La Rédaction

Il était temps que John Kerry vienne calmer le jeu. En effet, depuis quelques semaines, les pourparlers israélo-palestiniens se trouvent dans une zone de haute turbulence. La dernière rencontre, mardi soir, s’est terminée avec des hurlements, Martin Indyk, le médiateur américain, parvenant à peine à obtenir des Israéliens et des Palestiniens qu’ils baissent le ton. Signe de la détérioration du climat : les fuites de plus en plus nombreuses sur la teneur des discussions, alors que les parties s’étaient engagées à garder le secret absolu.
Ainsi a-t-on appris qu’il n’y a eu aucune avancée dans ce processus de paix depuis sa relance il y a trois mois. Les Israéliens exigent toujours que le Jourdain soit défini comme leur frontière de sécurité. Les Palestiniens, eux, refusent invariablement. Et surtout, ce qui rend furieux Mahmoud Abbas, le président de l’autorité palestinienne, c’est la règle - israélienne - selon laquelle chaque libération de détenus palestiniens doit s’accompagner d’une relance de la colonisation.
La semaine dernière, 26 prisonniers palestiniens ont ainsi recouvré la liberté, alors qu’Israël lançait des appels d’offres pour la construction de plus de 3 000 logements dans les colonies de Cisjordanie et Jérusalem-Est. Les dirigeants israéliens affirment que les responsables palestiniens savaient parfaitement qu’ils allaient poursuivre la colonisation. Ouri Ariel, le ministre israélien de l’Habitat, l’a encore répété, ce mardi, lors d’une rencontre avec des députés UMP à Paris.
Dès son arrivée à Bethléem ce mercredi, John Kerry a donc dû mettre les points sur les i : "Je veux dire très clairement qu’à aucun moment les Palestiniens n’ont, de quelque manière que ce soit, consenti lors de la reprise des pourparlers à entériner ou accepter la colonisation." Et d’ajouter : "Nous considérons et avons toujours considéré que les colonies étaient illégitimes."
Reste que l’atmosphère dans les territoires palestiniens est franchement délétère. À Bethléem, John Kerry a été accueilli par plusieurs centaines de manifestants qui scandaient des slogans contre la poursuite des négociations et "la partialité des États-Unis en faveur d’Israël". Selon un sondage publié par l’université A-Nadjar à Naplouse, 70 % des Palestiniens sont persuadés que les pourparlers vont échouer, 58 % craignent une nouvelle Intifada, 38 % étant en faveur d’un combat armé et près de 60 % pour un soulèvement populaire non violent.
Côté israélien, Benyamin Netanyahou rejette la responsabilité du blocage sur l’Autorité autonome, qu’il accuse d’inciter à la violence. "Ils créent des crises artificielles pour éviter de prendre les décisions historiques nécessaires pour aboutir à une paix réelle", a-t-il affirmé en recevant le secrétaire d’État américain. Pour l’heure, Israéliens et Palestiniens ont cependant annoncé qu’ils poursuivaient les négociations. Ils ont jusqu’à avril 2014 pour parvenir à un accord, selon le calendrier fixé par John Kerry.

(06-11-2013 - Avec les agences de presse)

كيري : الولايات المتحدة تعتبر الاستيطان "غير شرعي"
أكد وزير الخارجية الأميركي جون كيري، اليوم، رفض الولايات المتحدة البناء الاستيطاني، واصفاً الاستيطان بأنه "غير شرعي".
وقال كيري بعد لقائه الرئيس الفلسطيني محمود عباس في بيت لحم في الضفة الغربية، "نعتبر ولطالما اعتبرنا الاستيطان غير شرعي".
من جهة أخرى، أعلن كيري عن تقديم 75 مليون دولار كمساعدات أميركية للفلسطينيين لشق طرق وبناء مدارس وعيادات طبية.
ويضاف هذا المبلغ إلى 25 مليون دولار كانت الولايات المتحدة قد تعهدت بها في أيلول الماضي، ليصل مجموع مساهمة الولايات المتحدة في مشاريع البنى التحتية الفلسطينية في الضفة الغربية إلى نحو 100 مليون دولار.
وقال في حفل أقيم في بيت لحم للإعلان عن المنحة "تعهدنا الآن بتقديم مئة مليون دولار لدعم مبادرات البنى التحتية الصغيرة في الضفة الغربية وستساعد في تحقيق تحسن حقيقي في حياة الفلسطينيين".
وأضاف "دعوني أخبركم ماذا تعني هذه الاستثمارات. إنها تعني المزيد من العيادات الطبية وتحسن النقل ومراكز اجتماعية جديدة ومدارس".
وتابع كيري أن "الولايات المتحدة لا تزال ملتزمة التزاماً عميقاً بمستقبل سلمي ومزدهر لكل من الإسرائيليين والفلسطينيين. علينا تطوير الاقتصاد لنرى الشعبين ان السلام يفيد لجهة الفرص الاقتصادية والرخاء وتحسين نوعية الحياة".
(ا ف ب)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : Assawra1-subscribe@yahoogroupes.fr

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href=http://www.Assawra.Info/spip.php?article10>http://www.Assawra.Info/spip.php?article10