Assawra

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Mouvement communiste arabe > Irak : au moins 9 morts dans des attaques dans la région de Bagdad

Irak : au moins 9 morts dans des attaques dans la région de Bagdad

lundi 16 décembre 2013, par La Rédaction

Une série d’attaques lundi à Bagdad et dans ses environs a fait au moins neuf morts et 25 blessés, ont annoncé des responsables des services de sécurité et de santé.
Trois voitures piégées et une bombe accrochée à un véhicule ont explosé en début de matinée dans et autour de la capitale irakienne, où les violences meurtrières restent quotidiennes malgré d’importantes mesures de sécurité.
Dimanche, une précédente série d’attaques à travers le pays, et en particulier à Bagdad, avaient fait 19 morts, dont cinq membres d’une même famille et une présentatrice de télévision, qui porte à six le nombre de journalistes tués en Irak depuis octobre.
Les violences en Irak sont remontées cette année à des niveaux semblables à ceux de 2008 et du conflit ayant ensanglanté le pays après l’invasion menée par les Etats-Unis en 2003.
Elles ont déjà fait plus de 6.450 morts depuis le début de l’année, selon un bilan compilé par l’AFP à partir de sources de sécurité et de santé.

**

Irak : les forces de sécurité reprennent le contrôle de la mairie de Tikrit
Les forces de sécurité irakiennes ont repris lundi le contrôle de la mairie de Tikrit, au nord de Bagdad, après un assaut mené par des hommes armés qui avaient pris 40 personnes en otage, a annoncé un porte-parole de la sécurité.
Un conseiller municipal et deux policiers ont été tués, ont ajouté un officier de police et un médecin, sans préciser s’ils l’avaient été lors de l’attaque des hommes armés ou de l’assaut des forces de l’ordre.
"Nous avons libéré tous les otages (...) et nos forces ont tué un kamikaze, mais deux autres se sont fait exploser", a déclaré à l’AFP Sabah Noori, porte-parole des services anti-terroristes.
Dans la matinée, des hommes armés ont fait exploser une voiture piégée devant la mairie avant de prendre le bâtiment d’assaut, illustrant l’inefficacité des imposantes mesures de sécurité mises en place autour des bâtiments publics.
Dans la même région, des hommes armés ont pris d’assaut un poste de police suivant la même tactique, avant d’y attendre l’assaut des forces spéciales, pendant lequel deux d’entre eux ont réussi à se faire exploser, tuant trois policiers.

(16-12-2013 - Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : Assawra1-subscribe@yahoogroupes.fr

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href=http://www.Assawra.Info/spip.php?article10>http://www.Assawra.Info/spip.php?article10