Assawra

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Chants et musiques du monde > "Krebs" et "Skorpio" (François BOHY)

"Krebs" et "Skorpio" (François BOHY)

vendredi 27 juin 2014, par La Rédaction

J’ai arrangé les pièces des "Tierkreis" de Stockhausen et je les ai appelées "Kreis den Tieren", leur donnant ainsi une essence beaucoup plus "terrienne".
Le principe d’arrangement fut simple : prendre les éléments mélodiques présents dans la partition initiale (dodécaphonique) et leur donner une expression plus linéaire, à la fois dans la durée et dans la pulsation.
Dans le cas de Krebs, le travail était assez simple puisque le mouvement y est régulier, en triolets de croches. Un contrechant à la contrebasse et une batterie suffisent à donner à l’ensemble un caractère de musique de Jazz, qui ne semblait pas présent à l’origine.
Dans le cas de Skorpio, l’occupation du temps des silences par des interventions issues directement du texte original par imitations tant mélodiques que rythmiques, suffit à rendre lisible une pulsation qui est implicite dans le texte original. Le choix des hauteurs, quant à lui, délimite des "zones" harmoniques nettement perceptibles.
L’une des conclusions de mon travail pourrait être qu’il n’y a pas de "rupture" entre la musique tonale et la musique docécaphonique puisque le texte original est présent dans chaque pièce.

(François BOHY)

<FONT color=#ff0000
face=Arial>Écoutez : « Krebs » :

<FONT color=#ff0000
face=Arial>Écoutez : « Skorpio » :