Assawra

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Palestine > Mohammad Abou Khdeir brûlé vif : six extrémistes juifs arrêtés

Mohammad Abou Khdeir brûlé vif : six extrémistes juifs arrêtés

dimanche 6 juillet 2014, par La Rédaction

Arrestation d’un jeune Palestinien par la force d’occupation à Al-Qods le dimanche 06 juillet 2014 lors d’une manifestation en protestation à l’assassinat de Mohammad Abou Khdeir.

(Photo prise par un correspondant local d’Assawra.)
Nous remercions tous ceux qui ont souscrit pour l’achat d’appareils photographiques à nos correspondants en Palestine occupée.

**

La police israélienne a arrêté des extrémistes juifs dans le cadre de l’enquête sur la mort d’un jeune Palestinien de Jérusalem-Est brûlé vif, tandis que le Premier ministre Benjamin Netanayhu appelait au calme face au risque d’une escalade de la violence à Gaza.
"Les gens arrêtés en lien avec cette affaire appartiennent apparemment à un groupe extrémiste juif", a déclaré à l’AFP un responsable israélien.
Le Shin Beth, l’agence de sécurité intérieure, a de son côté indiqué que "plusieurs suspects juifs" avaient été arrêtés à l’aube et qu’ils étaient interrogés, tandis que le ministre de la Sécurité publique Yitzhak Aharonovitch a annoncé que six personnes, "des jeunes", ont été appréhendées.
M. Netanyahu a promis que "les auteurs de ce crime horrible subiraient toute la rigueur de la loi".
Aucun autre détail n’a été divulgué, l’affaire étant soumise à la censure, mais la police a admis, pour la première fois, que l’assassinat du jeune Palestinien pourrait avoir eu des raisons politiques : "la piste privilégiée est celle d’un crime à motif nationaliste", a déclaré à l’AFP une porte-parole de la police.
Mohammad Abou Khdeir, 16 ans, avait été enlevé le 2 juillet dans le quartier de Chouafat, à Jérusalem-Est occupée et annexée. Son cadavre - entièrement brûlé selon l’avocat de la famille - a été retrouvé quelques heures plus tard près d’une forêt dans la partie ouest de la ville.
"Pourquoi ça leur a pris quatre jours ? Nous leur avions donné les photos et les vidéos (de surveillance NDLR), pourquoi ont-ils attendu ?", s’est indigné le père de Mohammad Abou Khdeir.
Selon les rapports préliminaires d’autopsie palestiniens, l’adolescent de Chouafat a été brûlé vif.
Il a été enterré vendredi dans un climat de grande tension, marqué par des heurts à Jérusalem-Est qui ont gagné samedi des localités arabes du nord d’Israël, où elles ont pris l’allure de manifestations antiracistes.

(06-07-2014 - Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : Assawra1-subscribe@yahoogroupes.fr

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href=http://www.Assawra.Info/spip.php?article10>http://www.Assawra.Info/spip.php?article10